Ma Liste de cadeaux  0

Le choc post-traumatique est souvent méconnu. Pourtant, les chrétiens victimes de persécutions peuvent être dans un état émotionnel très fragile. Anxiété, troubles du sommeil, dépression… C’est le stress post-traumatique. Partout dans le monde, nous formons les responsables d’églises à reconnaître les symptômes et nous équipons des thérapeutes pour l’accompagnement des victimes.

Cette année, 120 chrétiennes du Tchad attendent d’être formées aux soins post-traumatiques.

Avec 240€, vous contribuez à la formation d’une chrétienne (frais de déplacement et de formation, matériel d’enseignement…)

© Portes Ouvertes France